La Moria, pour moi

la Moria pour moi

« d’une idée, la Moria, un état :
comme le tronc d’un arbre aux branches tentaculaires
la Moria se déroule
se décline, glisse
se matérialise en actes, en faits & gestes
,qu’elle soit sentiment, personnel ou acte citoyen,
qu’elle vibre, qu’elle gueule, qu’elle vrombisse ou qu’elle sonne,
qu’elle dise, qu’elle clame, qu’elle gratte ou qu’elle somme
peu importe
le vent qui nous pousse
& parvient à contaminer joyeusement le cœur des humains  »
H.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s